Intégration

Qu’est-ce qu’une intégration?

La Loi de 2006 sur l’intégration du système de santé local (LISSL) définit une « intégration » comme suit :

  • La coordination de services et d’interactions entre diverses personnes et entités

  • L’association avec d’autres personnes ou entités pour fournir des services ou exercer des activités

  • Le transfert ou la fusion de services, d’activités ou d’entités

  • Le commencement ou la cessation d’une prestation de services

  • La cessation, la liquidation ou la fermeture d’activités

Conformément à la LISSL, le Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) du Centre et ses fournisseurs de services de santé (FSS) doivent relever les possibilités d’intégration. La LISSL prévoit quatre façons selon desquelles le RLISS du Centre et ses FSS peuvent intégrer les services de santé locaux :

1. Intégration volontaire (article 27 de la LISSL)

  • Les FSS, de leur propre initiative, prévoient intégrer des services financés par le RLISS.

2. Intégration facilitée ou négociée (article 25 de la LISSL)

  • Le RLISS et les FSS explorent des stratégies d'intégration, et le RLISS facilite ou négocie l'intégration.

3. Intégration exigée (article 26 de la LISSL)

  • Le RLISS ordonne aux FSS d’intégrer des services.

4. Financement (article 19 de la LISSL)

  • Le RLISS utilise sa capacité de financement pour intégrer des services.

Cliqué ici pour découvrir d’autres ressources d’intégration du RLISS du Centre.